Néfertiti, la belle reine égyptienne

Néfertiti

Néfertiti

“La-Belle-est-venue”, telle est la signification de Néfertiti. Cette reine mystérieuse a bercé l’imagination des grands égyptologues mais aussi des plus grands écrivains. Néfertiti, reine dont on ignore l’origine, a régné aux côtés d’Akhenaton. Décrit comme frêle et peu viril, hypothétiquement à cause d’une maladie génétique, ce dernier a marqué l’antiquité égyptienne par ses réformes, notamment religieuses. Il est le premier a avoir imposé une religion monothéiste en Égypte: il persécute les croyants et supprime le droit de culte des dieux de l’époque.

Cette image est loin de celle de “l’Égypte idéale” qui est souvent l’image que l’on retient de leur règne conjoint. Akhenaton et Néfertiti délocalisent leur palais pour s’installer dans une cité nouvelle, afin d’asseoir leur autorité et surtout de bien marquer la rupture avec les dynasties précédentes. Néfertiti a 17 ans lorsqu’elle devient l’épouse royale d’Akhenaton… qui lui en a 12. Néfertiti s’occupe beaucoup de lui et de ses affaires (il ne semble pas, pour l’heure, avoir un intérêt très prononcé pour la chose politique…)

Néfertiti a eu 6 filles!

Leur histoire d’amour est finalement une histoire enfantine… qui prend définitivement fin 12 ans après leur union: la situation entre les deux époux devenait de plus en plus tendue, chacun ayant réussi à fédérer des clans ennemis. Akhenaton quitte Néfertiti et rentre à Thèbes, la laissant toute seule dans leur cité nouvelle, au beau milieu du désert. C’est à ce moment là que le règne d’Akhenaton commence à chanceler… Néfertiti aura donné 6 filles à son mari. Cela n’était pas spécialement déshonorant à l’époque, mais le fait de ne pas avoir engendré de “mâle” empêchera sa dynastie de survivre…

Néfertiti

Néfertiti

Les conditions de la séparation des époux et de leur décès restent très floues. Leurs sarcophages n’ont jamais été retrouvés et certains spécialistes pensent qu’ils ont été brûlés, ce qui est le symbole suprême du rejet de leurs actions par le peuple, même si l’instauration du monothéisme n’a, dans les faits, pas été respecté par la population égyptienne qui a continué à vénérer les mêmes dieux… aux dépends d’Aton.

Ils laissent cependant derrière eux une révolution artistique: une représentation plus fantastique de la vie égyptienne, plus naturaliste aussi, avec la présence constante du thème de la nature. Même si les deux tentatives, religieuses et artistiques, de se démarquer de l’Égypte “classique” ne sont guère fructueuses car elles disparaissent dès leur chute du trône, Néfertiti, grâce à ses magnifiques bustes est belle et bien la reine immortelle… Et demeure une figure fantasmagorique mais aussi mystérieuse.

Néfertiti

Néfertiti

Néfertiti

Néfertiti

Néfertiti

Néfertiti