Janis Joplin et les sixties…

Janis Joplin

Janis Joplin

Adolescente, Janis Joplin avait déjà décidé qu’elle deviendrait chanteuse en écoutant pour la première fois les disques de musique “blues” que son groupe d’amis marginaux lui faisait découvrir. Arrivée au lycée, elle continue à chanter, à peindre, à écrire… mais elle n’est pas populaire pour autant. On connait tous les adolescents et leur légendaire tact : elle est traitée de tous les noms à cause de son sur-poids soudain et de ses graves problèmes de peau. Dès lors, elle a l’impression d’être différente, et cultive cette différente.

La jeune Janis Joplin

Janis Joplin ne finit jamais les études universitaires qu’elle entreprend à l’Université d’Austin au Texas pour poursuivre sa route toute seule. Nourrie des lectures de la beat generation (mouvement littéraire, philosophique et culturel prônant le retour à la simplicité de la vie, imprimant un mouvement de rébellion vis à vis de la société américaine traditionnelle et une recherche de sens au quotidien), elle quitte le Texas pour San Francisco et le célèbre quartier hippie Haight Ashbury. Janis Joplin y rencontre un guitariste avec qui elle compose une dizaine de morceaux blues. A cette époque, sa consommation de drogue, de speed, en particulier, augmente énormément. Sa consommation d’alcool suit la tendance. Elle parcourt également toutes les communautés beats des États-Unis au milieu des années 60, entre le sud de la Californie et le Village New-Yorkais.

Janis Joplin

Janis Joplin

Une de ses amies proche se rend compte des effets néfastes et surtout très rapides de la drogue sur Janis. Elle la convainc de retourner s’installer au Texas avec elle afin de retrouver une vie plus saine et authentique. Janis Joplin se vêt de grandes robes à fleur et retourne sur les bancs de l’Université pour étudier la sociologie. Seulement… il lui est de plus en plus difficile de résister à l’appel de la drogue et de son ancienne vie californienne. Elle replonge très rapidement dans ses anciens démons en retournant prendre le micro d’un groupe commençant à acquérir un peu de notoriété, les Big Brother and the holding Company.

La notoriété de Janis Joplin explose pendant l’été 1967, où elle se produit avec son groupe dans un grand festival: sa voix puissante, bluesy et unique sidère tous les journalistes. Time Magazine la qualifie de chanteuse la plus puissante émergeant du “rock blanc”. Pendant 2 ans, les concerts s’enchaînent mais le groupe finit pas se séparer. Janis Joplin repart sur la route, se droguant si intensivement qu’elle n’arrive même pas à assurer une performance digne de ce nom à Woodstock en 1969.

En 1970, au cours d’un voyage “de retraite” au Brésil, Janis Joplin tombe amoureuse. Janis Joplin arrête une fois de plus l’héroïne et une fois de plus l’héroïne la rattrape dans ses moments de solitude. Elle meurt d’une overdose à 27 ans. Elle n’aura pas l’occasion de profiter du succès planétaire de son dernier album solo, “Pearl”. Janis Joplin a révolutionné le milieu du rock: elle était une femme pionnière, qui a ouvert la voie à d’autres chanteuses, et surtout, qui influence encore de nombreux artistes actuels…

Des disques (et un DVD avec Marie Trintignant) de Janis Joplin: