Coco Chanel, toujours à la mode

Coco Chanel, une beauté époustouflante“Gabrielle Bonheur Chanel”… Ce patronyme ressemble étrangement à celui d’un conte de fées. Et pourtant ! C’est le véritable nom de Coco Chanel, immense créatrice de mode parisienne, qui a fondé une des maisons des plus connues au monde. Son enfance n’a pourtant rien d’un conte de fées.
Sa mère meurt très tôt, alors que la petite Gabrielle n’a qu’une dizaine d’années. Son père, abandonne ses 5 enfants pour faire fortune en Amérique. Il ne reste donc que les trois petites filles, livrées à elle-même et placées dans un orphelinat, et les deux garçons (dont le plus jeune n’a que 6ans!) placés dans une ferme.

Après une enfance difficile et miséreuse, Gabrielle est confiée à un couvent pour apprendre le métier de couturière (comme sa mère). Au tout début du 20ème siècle, Gabrielle devient très belle et commence à recevoir de nombreuses demandes de mariage, mais, peut-être par méfiance, elle préfère prendre le risque d’avoir une carrière bien à elle. Elle tente sa chance à Paris, où tout semble possible, et devient danseuse pour un public majoritairement composé de militaires… C’est à cette époque qu’elle gagne le surnom de “Coco”, qu’elle va garder toute sa vie. Grâce à de bonnes rencontres, elle parvient à pénétrer la haute sphère de la société de l’époque en tombant amoureuse du jeune Étienne Balsan, très en vue à l’époque. Malheureusement… cette situation commence à la peser et elle s’enfuit. Elle rencontre peu après l’homme qui va réellement changer sa vie, l’anglais Arthur Capel, avec qui elle entretiendra un amour sincère et épisodique pendant plus de 10 ans (même s’il se marie avec une autre), et jusqu’à sa mort tragique.

La dame vêtue de NoirPendant les années 10, elle continue à coudre, et commence à créer ses premières pièces : des petits chapeaux très originaux, avec lesquels elle fait sensation. Elle se lance en 1909 avec une petite boutique parisienne où elle devient modiste à plein temps pour des clientes pas forcément fortunées. Cinq ans après, le succès de la boutique est fulgurant !

Il faut dire que le style de Coco Chanel est novateur : elle insuffle dans ses lignes un vent de liberté, elle libère les vêtements de tous leurs froufrous et de leurs corsets et crée des lignes épurées.  Elle utilise des matières masculines et n’a pas peur de s’afficher presque uniquement en pantalon ! Elle croit en un style qui “vient de la rue”. Coco Chanel est une femme libre, et qui devient vite une femme riche et puissante. C’est à cette époque là qu’elle perd son amant si cher, et qu’elle n’a plus d’autre choix que de se raccrocher désespérément au travail, afin de ne pas sombrer.

A l’approche de la Deuxième Guerre, elle ferme sa maison, pour se consacrer entièrement aux parfums, qui ont fait sa renommée mondiale. La 2ème Guerre Mondiale est un passage brumeux de sa vie : pendant 3 ans, elle va partager la vie d’un officier SS. Coco en profite pour tenter des actions d’armistice entre le Royaume-Uni et l’Allemagne nazie… Et c’est sûrement pour cela qu’elle n’a pas été inquiétée à la fin de la guerre…

Affaiblie par sa vie tumultueuse et les changements de mode brutaux (années Hippies, Mini-jupe…) elle meurt en 1971. Coco est devenue acariâtre et meurt dans la solitude. La sortie prochaine en DVD du film “Coco avant Chanel”, jouée par une magistrale Audrey Tautou, et ainsi que la sortie d’un nouveau livre d’art qui lui est consacrée, sont deux occasions pour découvrir cette vie hors du commun…

Coco avant Chanel, premier film biographique"Mademoiselle", avec la participation de grands couturiers30 ans après sa mort, toujours un parfum de mystère...