Charmian Kittredge et l’appel du grand Ouest

Charmian, jeune, et toujours sourianteTout d’abord, il faut se mettre en situation. Fermez les yeux. Imaginez un petit village de bois, dont les rues sont arpentées par des femmes en robe longue et des filles de joie, sentez la fraicheur des forêts de conifères, du vent froid du Nord… C’est un peu le décor dans lequel Charmian a évolué, peu après son mariage avec le célebrissime Jack London, qui aura lui-même énormément écrit sur la Ruée vers l’Or de la fin du 19ème siècle, au Klondike. Mais parce qu’elle ne définit pas seulement par sa relation avec London, Charmian mérite un article à elle seule.
Née en 1871 en Californie, elle est élevée par sa tante, après la mort précoce de sa mère. Elle ne reverra plus jamais son père. Charmian passe ses jeunes années  avec une éducation moderne : sa tante lui inculquera les valeurs du féminisme, du végétarisme et… du socialisme. Très jeune, Charmian développe une passion pour les activités intellectuelles telles que la lecture et le piano, mais aussi la natation et l’équitation, ce qui n’est pas incompatible ! Cette description est idyllique… Et pourtant, Charmian se fait maltraiter par sa tante…

Charmian Kittredge, élancée et naturelleAprès le lycée, qu’elle réussit brillamment, elle prend donc son envol et donne des concerts dans les bars locaux, où elle est acclamée grâce à son don de joueuse de piano. Charmian est aussi provocatrice et ne cesse de se jouer des interdits de l’époque : elle monte son cheval à califourchon en public, et pire encore : elle subvient elle-même à ses besoins en travaillant! Effectivement, c’était très inhabituel pour l’époque… Elle gagne sa vie en tant que secrétaire dans un bureau San Franciscain, mais aussi grâce à ses photos de reporter. Elle rencontre Jack London dans les bureaux d’un journal, ils deviennent immédiatement amis, même si, déjà engagée dans une autre relation, elle ne semble pas du tout intéressée par lui. C’est seulement 4 ans après qu’ils se découvrent une passion mutuelle, et l’aventure commence…

Charmian et Jack ont toujours partagé cette passion du voyage et de l’aventure. Ils arpentèrent le grand Ouest, la Californie, l’Oregon… Excellente cavalière, elle n’a évidemment pas peur de le suivre dans ses longs périples, au cours duquel leur imagination sera très fertile : Jack et Charmian écriront tous les deux d’immenses récits de voyage et traités socialistes.

Leur relation est passionnelle, et malgré quelques tourmentes dues aux périodes de dépression (arrosées d’alcool) de Charmian, leurs 11 années de mariage restent paisible. Beaucoup diront qu’ils sont faits l’un pour l’autre, partageant leurs passions et leurs désirs. Charmian, décédée en 1955 (39 ans après son mari!) est décrite comme une force de la nature, même dans son grand âge. Non-conventionnelle, presque provocatrice mais surtout extrêmement talentueuse, telle était la personnalité de cette femme hors du commun…

Notre Hawai, par Charmian Kittredge et Jack LondonL'appel de la forêt, LE roman de Jack London. Une aventure vers le "Grand dehors" comme le dit Michel Le BrisContes des mers du sud, Jack London, dans la collection Phoebus